Cet épisode ouvre un peu le monde. On nous présente le Demon Slayer Corps. Un groupe qui compte «plusieurs centaines de membres» n'est pas méconnu du gouvernement et semble ne pas avoir de chef. Il me semble évident que Tanjiro deviendra ce chef. Les démons sont expliqués plus loin, car les démons vont dans les dessins animés, rien n'est nouveau. Ils ont des pouvoirs, ils se régénèrent et sont plus forts que l'homme, etc.

Pendant ce temps, Tanjiro commence à s’entraîner. Sakonji explique qu'il n'est que l'un des nombreux entraîneurs. Pour rejoindre le Corps de démon, Tanjiro doit survivre au «processus de sélection finale». Sakonji détermine si Tanjiro est admissible. Tout cela est intéressant, sauf que nous savons tous que Tanjiro passera, sinon, comment se passe le spectacle. Tout au long de la formation, Tanjiro écrit un journal détaillant la formation quotidienne.

Quelque part, Nezuko est endormi depuis six mois. L'arc de formation accélère de manière transparente d'un an. À la fin de la formation, Sakonji dit à Tanjiro qu’il soutiendra sa candidature au Demon Corps s’il peut en couper un plus audacieux. Il continue d'essayer et d'échouer. Il rencontre un homme mystérieux (Sabito) qui remet en question sa virilité. Il attaque Tanjiro et le défie. Tanjiro est surpassé par lui. Il dit que Tanjiro n'a que mémorisé ce qu'il a appris et non intériorisé psychiquement ses leçons.

Leave a Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

Chariot